Corsica Nature

oiseaux,mammifères,poissons,réptiles,amphibiens, forum Hermanni de CORSE,végétaux
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion

Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher


LA FAUNE D’EUROPE
CLIQUEZ SUR LE LIEN

Descriptifs-des-Oiseaux-d-EUROPE

Les-sous-especes-de-CORSE
Les-poissons-de-France
Les-mammiferes-de-France
Reptiles-et-Amphibien
Forum-de-la-tortue-d-hermann Corse
Les-insectes
FLORE DIVERS







Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Antoine Sollacaro, assassiné à Ajaccio!!!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
murphi6666
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1409
Age : 57
Localisation : corse du sud ( a voté ! )
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Antoine Sollacaro, assassiné à Ajaccio!!!!!!   Mar 16 Oct - 12:38



Corse du Sud

Ajaccio

L'avocat d'Yvan Colonna, Antoine Sollacaro, assassiné à Ajaccio

Publié le mardi 16 octobre 2012 à 09h17 - 16
Antoine SollacaroAntoine Sollacaro.Michel Luccioni

L'avocat et ancien bâtonnier Antoine Sollacaro a été assassiné ce mardi matin à 9h à Ajaccio. Il se trouvait dans une station-service de la route des Sanguinaires lorsque les tireurs l'ont pris pour cible.



Brillant pénaliste, Antoine Sollacaro était notamment l'un des défenseurs d'Yvan Colonna.

Un important dispositif policier a été déployé sur les lieux du crime.



PORTRAIT - Me Antoine Sollacaro, abattu près de chez lui à Ajaccio, était un plaideur incontournable dans son île.

Antoine Sollacaro, a été assassiné mardi matin près de chez lui, à Ajaccio, sur la route des Sanguinaires. Il était une personnalité corse de premier plan. Premier avocat d'Yvan Colonna - l'assassin du préfet Erignac renforcera sa défense à l'occasion de ses trois procès devant la Cour d'assises de Paris -, avant de s'en éloigner ces derniers mois, il avait lui-même été engagé dans le mouvement nationaliste, dans les rangs du MPA d'Alain Orsoni, présenté comme la vitrine légale du FLNC Canal-habituel.

Avec son physique trapu, il ressemblait à un ours, ou à un sanglier. Plaideur incontournable dans son île, son style éruptif tranchait quelque peu sur les usages continentaux. C'est lui qui, lors du deuxième procès d'Yvan Colonna, avait entrepris de démolir la Cour d'assises spécialement composée, compétente pour les affaires de terrorisme. Le 27 février 2009, une énième escarmouche avec le président lui donne l'occasion d'une violente envolée: «C'est vous qui êtes en cause, pas la Cour. On a l'impression d'être devant une junte birmane! Vous devriez partir, vous êtes indigne de présider ces débats, vous êtes disqualifié!». Le président, estomaqué, suspend les débats et, comme s'il lui obéissait, se retire. L'effet est désastreux pour l'institution judiciaire.

En tant que bâtonnier d'Ajaccio, il avait provoqué un autre incident très vif, en mai 1999, avec le préfet de région de l'époque, Bernard Bonnet, successeur de Claude Erignac, lui intimant l'ordre de partir - une habitude - en pleine rentrée solennelle du tribunal de grande instance. Mais le représentant de l'État, qui sera plus tard discrédité par l'affaire des paillotes incendiées, lui avait tenu tête, en rétorquant: «Je partirai quand vos amis cesseront le racket, quand vos amis cesseront d'assassiner dans les fêtes de village, quand vos amis cesseront de déposer des explosifs.»

Antoine Sollacaro n'était pas que la caricature de lui-même qui pouvait hérisser ses détracteurs. Toujours tiré à quatre épingles, ganté et chapeauté en hiver, c'était aussi un homme cultivé, bon vivant, généreux, d'une drôlerie peu commune, père d'un fils, Paul, devenu avocat. La disparition de sa mère, l'an passé, l'avait fortement touché.

Me Gilles Simeoni, un autre des avocats d'Yvan Colonna, a appris la nouvelle de sa mort au volant de sa voiture: ce Bastiais, figure politique de l'île, roulait en direction d'Ajaccio, où il devait déjeuner avec Antoine Sollacaro. «Nous aurions dû plaider l'un contre l'autre cet après-midi», confie-t-il, extrêmement ému à l'évocation de son ami assassiné, qui fut «avocat jusqu'au fond de son âme».





Quelque soit le motif attribué a un avocat , c'est un assina que je condamne fermentent même si j'ai étés condamné a 3 ans et demi pour rien mais même si Antoine n'est plus ce jour , il y a du peuple derrière , ont finira pas savoir quel est l’objet de cette exécution a aucun sens, je pense qu'il serrai souhaitable de faire un point sur les raisonnements de personnes issus de sujets consanguin qui font la Honte de notre ile l!!!!!!!!!



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://corsica-nature.discutfree.com
 
Antoine Sollacaro, assassiné à Ajaccio!!!!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stages avec Antoine Cloux.
» la personnalité d'Antoine et Cléopatre
» [Fauteuil] Brussels by Antoine PINTO
» Dayton lâchement assassiné
» recherche location à l'année d'une maison à AJACCIO !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Corsica Nature :: Forum de la CORSE-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: