Corsica Nature

oiseaux,mammifères,poissons,réptiles,amphibiens, forum Hermanni de CORSE,végétaux
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion

Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher


LA FAUNE D’EUROPE
CLIQUEZ SUR LE LIEN

Descriptifs-des-Oiseaux-d-EUROPE

Les-sous-especes-de-CORSE
Les-poissons-de-France
Les-mammiferes-de-France
Reptiles-et-Amphibien
Forum-de-la-tortue-d-hermann Corse
Les-insectes
FLORE DIVERS







Partagez | 
 

 Pic épeiche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
murphi6666
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1409
Age : 57
Localisation : corse du sud ( a voté ! )
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Pic épeiche   Jeu 8 Mar - 15:07






Distribution : Espèce présente en Corse  à l'état sauvage.

Statut :
nicheur. Migrateur. Hivernant. Espèce protégée




Identification  forme CORSE :

Harterti (ARRIGONI ,1902)


Se distingue de la forme italiae d’Italie par le plumage sombre ,dessus et jous brun-grisâtre,le carmin foncé sur le bas de l’abdomen et les sous-caudales,et la queue davantage rayée de noir.





La langue des pics est effilée, très longue, visqueuse et pourvue de nombreux corpuscules de tact, dont l'extrémité petite, plate et pointue, est ornée de petits crochets. Elle peut-être projetée loin en avant. Leurs tarses sont courts et les doigts pourvus d'ongles solides et recourbés. Deux sont dirigés en avant et deux en arrière, ils leur permettent de grimper facilement aux arbres tout en prenant appui sur les plumes de la queue, excessivement robustes. Le pic épeiche est le plus largement répandu et le plus commun des pics. Le mâle a un plumage noir et blanc, avec le bas-ventre et l'arrière de la calotte rouges. Le front est blanc chamoisé. La calotte est noire. Les joues, le menton et la gorge sont blancs. On peut voir une moustache noire rejoignant la nuque rouge et descendant ensuite vers la poitrine pour rejoindre à nouveau le dos noir, tandis qu'elle borde une tache blanche sur le côté du cou.




Les parties supérieures sont noires, avec de grandes taches blanches sur les ailes, et des liserés blancs sur les primaires. La queue est noire avec des taches blanches sur l'extérieur.
Les parties inférieures sont blanchâtres, avec un large demi-collier noir sur le haut de la poitrine, et le bas-ventre rouge.
Le bec puissant et pointu est noir. Les yeux sont foncés, entourés d'une fine bande blanche. Les pattes et les doigts zygodactyles sont grisâtres.
La femelle a la calotte noire.
Le juvénile a la calotte rouge et un plumage plus terne que celui des adultes.
On peut observer quelques variations de plumages. Les oiseaux de l'ouest et du sud de l'Europe ont le front et les parties inférieures blanc brunâtre, et un bec moins fort. Les oiseaux d'Algérie et de Tunisie ont la poitrine noire et rouge, et le rouge du bas-ventre s'étend vers l'abdomen.




Chant :

Le pic épeiche a un cri typique «kik» ou «pik». C'est une note explosive courte, sèche et haut-perchée. Il émet aussi des «chick» plus doux et plus bas, comme les autres pics. On peut aussi entendre des trilles rauques.
Il utilise les tambourinages pendant les parades territoriales. Le mâle et la femelle tapent sur une branche morte, donnant des séries de coups rapides avec le bec pour obtenir une résonance. Chaque tambourinage comprend 16 coups en moins d'une seconde, avec un intervalle d'à peine quelques secondes.

Habitat :

Le pic épeiche vit dans les forêts et les zones boisées de toutes sortes, les haies d'arbres, les vergers, les parcs et les grands jardins, depuis la taïga arctique jusqu'aux régions méditerranéennes.

DISTRIBUTION :

Le pic épeiche vit depuis le nord de l'Eurasie jusqu'au Moyen-Orient, aux îles Canaries et en Afrique du Nord. Il est sédentaire et résident dans son habitat. Quelques populations du nord peuvent migrer vers le sud en hiver, en fonction des ressources alimentaires.

Comportements :

Le pic épeiche se nourrit plutôt dans les arbres, sur les troncs et les grandes branches. Il creuse des trous pour trouver la sève, ainsi que les insectes qu'elle attire. Il peut aussi se nourrir sur le sol, mais c'est plus rare. Il ne s'éloigne jamais des arbres. Pour se nourrir, il coince une pomme de pin ou une noisette entre deux morceaux d'écorce, afin d'ouvrir les graines avec le bec. Il travaille en allant vers le haut du tronc, mais aussi d'un côté à l'autre, tapant dans l'écorce pour extraire la nourriture des crevasses avec le bout de sa langue collante. Il tourne autour du tronc, sans doute pour ne pas se laisser observer.
Le printemps est annoncé par les tambourinages tôt le matin, et les poursuites aériennes avec deux ou trois oiseaux, à travers la canopée, tout en bavardant bruyamment. Il est temps pour le mâle d'effectuer son tambourinage annuel pour définir son territoire.
Les vols de parade sont effectués par les deux adultes. Ils volent en décrivant des spirales, et ensuite, ils se posent très près du tronc avec les ailes semi-ouvertes et tremblotantes.
Le pic épeiche est très timide, et en dehors de la période de reproduction, il vit en solitaire. Il dort dans d'anciennes cavités. Il vit souvent caché dans le feuillage, trahi par ses tambourinages.




Vol :  

Le pic épeiche a un vol puissant et ondulant, permettant de voir nettement les taches blanches des ailes.

Nidification :

Le pic épeiche niche dans des cavités creusées par les deux adultes, en mars et avril. Ils utilisent un nouveau nid chaque année, et ont besoin d'une à deux semaines pour creuser le trou, suivant la dureté du bois. La chambre du nid fait environ 30 cm de profondeur et est tapissée de copeaux de bois. L'entrée est de forme ovale et se situe à environ 4 mètres au-dessus du sol. La femelle dépose 4 à 7 oeufs blancs, entre la mi-mai et début juin. L'incubation dure environ 16 jours, assurée par la femelle dans la journée, et par le mâle la nuit. Les poussins sont nidicoles et sont nourris par les deux parents. Ils quittent le nid à l'âge de 18 à 21 jours. Ils obtiennent leur maturité sexuelle à un an. Les adultes gardent le nid propre en enlevant les fientes des jeunes. Les jeunes sont très bruyants. Les adultes restent à proximité du nid tant que les petits sont dans la cavité.
Cette espèce produit une seule couvée par an.

Régime :

Ce pic a une nourriture très variée, constituée de petits invertébrés, de graines et de fruits. A la bonne saison, il consomme essentiellement des insectes qu'il trouve en explorant les troncs et les branches, et le lichen des accacias à l'arrière saison. Il ne dédaigne pas les nichées d'autres cavernicoles telles les mésanges.




Protection / Menaces :

Le pic épeiche est commun et largement répandu, mais la déforestation est la menace la plus importante qui pèse sur les pics.



Revenir en haut Aller en bas
http://corsica-nature.discutfree.com
 
Pic épeiche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pic épeiche et gros bec casse noyaux
» Pic epeiche
» Iris barbus intermédiaires et de bordures (IB et BB)
» mes noisette !!!
» Pic épeiche femelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corsica Nature :: Les oiseaux d'europe :: Les sous-espéces de CORSE-
Sauter vers: