Corsica Nature

oiseaux,mammifères,poissons,réptiles,amphibiens, forum Hermanni de CORSE,végétaux
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion

Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher


LA FAUNE D’EUROPE
CLIQUEZ SUR LE LIEN

Descriptifs-des-Oiseaux-d-EUROPE

Les-sous-especes-de-CORSE
Les-poissons-de-France
Les-mammiferes-de-France
Reptiles-et-Amphibien
Forum-de-la-tortue-d-hermann Corse
Les-insectes
FLORE DIVERS







Partagez | 
 

 Loutre d'Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
murphi6666
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1416
Age : 57
Localisation : corse du sud ( a voté ! )
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Loutre d''Europe   Mar 13 Mar - 19:31






Morphologie:

La morphologie de la Loutre d’Europe révèle de nombreuses adaptations au milieu aquatique. Son corps allongé, sa longue queue épaisse à la base et pointue à son extrémité et son cou large, lui confèrent une silhouette sans accrocs, hydrodynamique. De plus, ses pattes courtes et épaisses et ses pieds palmés constituent des adaptations à la nage. Enfin, sa tête plate, ses petites oreilles, ses yeux et son museau court sont adaptés à la vie sous l’eau, ainsi que son pelage épais et imperméable.

Taille :

Longueur :

80 cm à 1 m 40 dont 35 à 55 cm pour la queue (en moyenne 1 m 20 pour les mâles et 1 m 05 pour les femelles)

Poids: 5 à 12 kg(en moyenne 8 kg pour les mâles et 6 kg pour les femelles).


Ordre : Carnivores

Famille :
Mustélidés


Habitat :

La Loutre d’Europe habite tous les types de milieux aquatiques, des rivières aux plans d’eau, en passant par les marais et même les côtes marines. Il ne faut pas confondre les loutres d’Europe qui fréquentent les côtes marines européennes avec la Loutre de mer (Enhydra lutris), souvent montrée à la télévision, qui est une espèce des côtes du Nord du Pacifique. Les milieux qu’elle fréquente doivent lui fournir le gîte, la nourriture et lui permettre de se reproduire. Ainsi, outre des proies en quantité suffisante et une certaine tranquillité pour l’élevage des jeunes, elle doit pouvoir trouver des gîtes consistant en des cavités dans les berges des cours d’eau (système racina ire des arbres, terriers de Ragondin ou de Rat musqué, rochers) et une végétation dense.La Loutre d’Europe occupe un grand domaine vital : 20 à 40 Km de cours d’eau pour un mâle et 5 à 15 Km pour une femelle – 2 à 4 Km sur les côtes marines.






Nourriture :

La Loutre d’Europe est un super prédateur ; c'est-à-dire qu’elle se situe au sommet de la pyramide alimentaire. Elle se nourrit essentiellement de poissons, mais aussi de batraciens, d’écrevisses, de mollusques en milieu marin, et, de manière plus exceptionnelle, de petits mammifères et d’oiseaux. Dans tous les cas, c’est un prédateur opportuniste qui capture les proies les plus fréquentes, mais aussi les plus faciles à capturer (espèces moins rapides, individus malades, etc.). Ainsi, son régime varie selon les régions et selon les saisons.

Reproduction:

La reproduction a lieu à n’importe quelle période de l’année. Après une gestation de deux mois, la Loutre donne naissance à un ou deux jeunes (plus rarement trois) dans un gîte de reproduction appelé catiche. Les jeunes accompagneront leur mère pendant environ un an avant de chercher,un,territoire.





Répartition :

Couvrant à l’origine une grande partie de l’Eurasie (de l’Europe au Japon) et le Nord du Maghreb, l’aire de répartition de la Loutre a diminué au cours du XXème siècle, par suite du piégeage et de la dégradation de ses habitats. Elle a disparu de nombreux pays d’Europe centrale et de nombreuses régions françaises. Dans notre pays, on estimait dans les années 1990 que seulement un millier d’individus (ce qui représenterait moins de 5 % des effectifs initiaux) subsistaient sur la façade atlantique et dans le Massif Central. En Bretagne, deux noyaux principaux de populations se maintenaient à la fin des années 1980, l’un en Centre Ouest Bretagne, l’autre du Golfe du Morbihan aux Marais de Brière. Depuis les années 1980 et conséquemment à la protection de l’espèce, on observe une recolonisation de certains cours d’eau par les têtes de bassins versants. Ce phénomène, observé initialement dans le massif central, s’exprime également en Bretagne, mais il demeure fragile…


Menaces :

Longtemps chassée et piégée pour sa fourrure et parce qu’elle était considérée comme une espèce nuisible à éradiquer, la Loutre d’Europe a failli disparaître. Même si c’est aujourd’hui une espèce protégée, de nombreuses menaces pèsent cependant encore sur elle, telles que la dégradation de ses habitats (disparition des zones humides, dégradation des cours d’eau), la pollution et les collisions routières.




Statut:


Espèce classée en danger par l'UICN (Union Internationale de Conservation de la Nature)
Espèce protégée en France depuis l'Arrêté Ministériel du 17 avril 1981 en application de la loi relative à la protection de la nature du 10 juillet 1976. Les habitats fréquentés et utilisés par la Loutre d’Europe sont protégés par le code de l’environnement, en vertu des articles L411-1, L411-2 et L415-3, toute destruction de ses habitats pouvant entraîner des poursuites.
Espèce figurant aux annexes II et IV de la Directive Habitats 92-43, et à l’annexe II de la Convention de Berne.



Revenir en haut Aller en bas
http://corsica-nature.discutfree.com
 
Loutre d'Europe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche - Loutre d'Europe
» CHAMPIONNAT D EUROPE
» Crawl Cay : Europe / USA
» championnat d europe 2008
» celte d' Europe centrale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corsica Nature :: Les mammifères-
Sauter vers: