Corsica Nature

oiseaux,mammifères,poissons,réptiles,amphibiens, forum Hermanni de CORSE,végétaux
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion

Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Pêche du bord a la canne
Jeu 8 Nov - 23:30 par murphi6666

» La Seriole a la traîne (Corse)
Jeu 8 Nov - 23:20 par murphi6666

» La pêche de nuit en bateaux (CORSE)
Jeu 8 Nov - 23:15 par murphi6666

» Dorade coryphène a la traîne lente
Jeu 8 Nov - 23:10 par murphi6666

» Broumégeur (anti-requins)
Lun 5 Nov - 13:04 par murphi6666

» Baignade et pêche interdite à Ajaccio
Lun 5 Nov - 1:09 par murphi6666

» Le sébaste-chèvre ou rascasse du fond
Lun 5 Nov - 0:51 par murphi6666

» Les beaux-yeux
Lun 5 Nov - 0:40 par murphi6666

» Le requin grisé
Dim 4 Nov - 14:08 par murphi6666

» Le cernier
Jeu 25 Oct - 19:47 par murphi6666

» Wikimedia Foundation
Lun 22 Oct - 1:48 par murphi6666

» Sondeur Lowrance
Dim 14 Oct - 18:03 par murphi6666

» Pêche a la palangre
Lun 30 Juil - 12:21 par murphi6666

» La pêche aux calmards
Sam 7 Juil - 14:12 par murphi6666

» Chapon , congre
Dim 1 Juil - 15:41 par murphi6666

» La pêche au treuil
Ven 22 Juin - 17:52 par murphi6666

» le racisme en Corse
Lun 18 Juin - 23:01 par murphi6666

» incendie d'une maison plaine de péri le 23.03.2018
Dim 6 Mai - 0:55 par murphi6666

» Ayouthaya
Mer 7 Mar - 1:24 par murphi6666

» la ferme tropicale
Mar 6 Mar - 17:07 par murphi6666

Navigation
Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher


LA FAUNE D’EUROPE
CLIQUEZ SUR LE LIEN

Descriptifs-des-Oiseaux-d-EUROPE

Les-sous-especes-de-CORSE
Les-poissons-de-France
Les-mammiferes-de-France
Reptiles-et-Amphibien
Forum-de-la-tortue-d-hermann Corse
Les-insectes
FLORE DIVERS







Partagez | 
 

 Belette

Aller en bas 
AuteurMessage
murphi6666
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1339
Age : 59
Localisation : corse du sud ( a voté ! )
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Belette   Sam 17 Mar - 1:26





Nom scientifique : Mustela nivalis

Famille : Mustélidés



La belette est le plus petit carnivore présent sur le continent européen. Ce mammifère au corps cylindrique et aux courtes pattes mesure sans la queue, 16 à 19 cm pour la femelle, et 18 à 22 cm pour le mâle. Elle se distingue de l'hermine légèrement plus grosse, par les motifs irréguliers délimitant le brun du dessus et le blanc du dessous. La limite entre les deux colorations forme des dents scie caractéristiques. Dans le nord de l'Europe et en haute montagne, la belette adopte généralement un pelage d'hiver blanc, alors que dans le centre, le sud et l'ouest, sa coloration ne change pas, même si de façon occasionnelle celui-ci présente des taches blanches. Elle diffère également de l'Hermine par sa queue plus courte, sans pinceau noir au bout. La queue, plus longue chez le mâle mesure de 5 à 6,5 cm et de 4 à à 5,5 cm chez la femelle. La belette se reconnaît également aux petites taches brunes sur fond blanc situées dessous des commissures des lèvres. Le poids moyen de la belette varie de 60 grammes (femelle) à 110 grammes (mâle).


Habitat :

La belette peut vivre dans tous les environnements naturels, sauf dans les zones humides de grande superficie. Elle fréquente les lisières de bois, les haies, les talus, les buissons, les broussailles, les villages et les hameaux, les montagnes, et les plaines céréalières où pullulent les campagnols. Dans les Alpes, elle est présente jusqu'à 3000 mètres d'altitude. La plupart du temps, elle vit dans zones cultivées et en périphérie des localités, partout où il y a des proies et des abris.Son gîte est situé sous un tas de pierres, dans un trou de mur, un creux entre les racines d'un arbre, ou une meule de foin. Il est garni par les poils et les plumes de ses proies.


Mode de vie :

La belette à une activité est quasiment autant diurne que nocturne ; quelques heures d'activité sont suivies de plusieurs heures de repos. Elle passe cependant beaucoup de temps à la recherche de nourriture, de jour comme de nuit et en toute saison, car elle doit manger tous les jours pour ne pas mourir de faim. D'ailleurs sa vision, adaptée pour le jour et pour la nuit, distingue bien les formes et elle est capable de percevoir les sons qui atteignent 61 kHz, ce qui facile sa chasse nocturne.
La belette est un animal solitaire, qui ne tisse aucun lien entre adultes. Elle dispose d'un espace vital représentant de 1 à 25 hectares selon le sexe et la région. Le domaine d'un mâle recouvre ceux de plusieurs femelles. Alerte et rapide, elle se déplace principalement par des sauts rapides qu'elle ponctue fréquemment de courtes haltes, se dressant souvent à la verticale pour observer les alentours (« fait la chandelle »). En une seule nuit, elle peut parcourir jusqu'à 2 Km. La belette peut courir extrêmement vite, mais elle saute et grimpe sans aucune difficulté. Grâce à un corps très menu, la belette peut facilement visiter les galeries de rongeur.Lorsqu'elle est menacée, elle émet des sifflements d'alarme, des trilles aigus ou un bref aboiement.




Alimentation :


La belette chasse essentiellement des rongeurs, campagnols en particulier, qu'elle poursuit jusque dans leur galerie. Son régime comporte de 60 à 80 % de campagnols et de souris. Chaque belette détruit plusieurs centaines de campagnol par an, elle est donc un des animaux les plus utiles dans la lutte contre les rongeurs en agriculture. Plus rarement, il lui arrive de capturer un lapereau, un oiseau, des œufs, un amphibien, un reptile ou de gros insectes. La ration quotidienne des mâles représente 33 % de leur propre poids (36 % chez les femelles non reproductrices).

Reproduction :

La période de reproduction a lieu au printemps à l'été. Il peut y avoir une ou deux portées annuelles. Après une gestation de 5 à 6 semaines, la première portée naît en avril mai sauf si la nourriture est rare. Dans ce cas, la reproduction est retardée ou même annulée. Quand la nourriture est abondante, il peut y avoir une seconde portée en juillet août. Contrairement à l'hermine, il n'y a pas d'implantation différée. Le nombre des jeunes est souvent fonction de la quantité de petits rongeurs qui constituent le fond de sa nourriture. Les portées sont en général composées de 4 à 7 nouveau-nés, mais lors des "années à campagnols", elles peuvent compter jusqu'à 10 petits.La mise bas se déroule dans un nid soigneusement tapissé de foin, de feuilles ou de mousse, situé dans une fente ou une cavité, mais assez souvent aussi dans un terrier de campagnol. Les petits naissent aveugles et dépourvus de poils. A au bout de quelques jours, leur corps se couvre d'un pelage gris argent dont la coloration évoluera ensuite. Les premières dents sortent à environ 2 ou 3 semaines et leurs yeux s'ouvrent à un mois. Les jeunes chassent instinctivement, mais de façon plus efficace s'ils sont avec leur mère. Le père ne participe pas à l'éducation des petits qui sont autonomes à l'âge de 8 à 10 semaines et les familles se disloquent à ce moment-là. On connaît mal la dispersion chez les jeunes ; elle a lieu durant leur premier été ou automne. Les jeunes atteignent la maturité sexuelle à 1 an.




Forme d’albinisme

Espérance de vie :

L'espérance de vie maximum connue dans la nature est de 3 ans et 10 ans en captivité. Il y a 68 % de mortalité la première année et 96 % la seconde.


Le classement dans les nuisibles :

Malgré les travaux scientifiques, qui ont prouvé son utilité en agriculture, pour ses importantes destructions dans les populations de petits rongeurs, la belette, à cause de croyances et de préjugés, est toujours classée parmi les animaux nuisibles, et donc susceptibles d'être chassée et piégée.

Revenir en haut Aller en bas
http://corsica-nature.discutfree.com
 
Belette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux anniversaire, belette 33!!!
» Warhammer Auberge estalienne - Assorac, la belette optimiste
» La Vouivre. (Marcel Aymé)
» La Demi-lune - Aides de jeu
» Qu'est ce qu'on mange ce soir ??? (12)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corsica Nature :: Les mammifères-
Sauter vers: