Corsica Nature

oiseaux,mammifères,poissons,réptiles,amphibiens, forum Hermanni de CORSE,végétaux
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion

Sujets similaires
  • » Chaton Europeenne écaille de tortue 250269802186264
  • » Shirley (ex-TEODORA) - Européenne écaille de tortue- (11-379FF) *réservée*
  • » Européenne écaille de tortue - (11-463FF) 09/09/11 "Réservée"
  • » PLUME femelle écaille de tortue, 1 an
  • » J' ai perdu Zoë, une écaille de tortue....
  • » Sos pour TARA, chatte écaille de tortue
  • » Perdu chatte écaille de tortue - Nivelles
  • » TROUVEE: Jeune chatte "écaille de tortue" à poil longs à Poitiers quartier beaulieu
  • » SOS ! Petite chatte écaille de tortue 8 mois disparue !
  • » Boubouille, écaille de tortue diluée au poil mi-long, 4 ans
  • Rechercher
     
     

    Résultats par :
     
    Rechercher Recherche avancée
    Derniers sujets
    » La prostitution en Thailande
    Mer 17 Déc - 12:37 par murphi6666

    » les chevaux,ânes et mulets au Maroc
    Sam 6 Déc - 19:50 par murphi6666

    » Amazon.fr
    Ven 5 Déc - 19:48 par murphi6666

    » Festivités et coutumes arabe
    Sam 29 Nov - 1:26 par murphi6666

    » La Palmeraie
    Ven 28 Nov - 15:20 par murphi6666

    » MELLAH
    Jeu 27 Nov - 1:31 par murphi6666

    » Un logement au Maghreb
    Jeu 27 Nov - 1:06 par murphi6666

    » Marrakech locations touristique arnaques
    Jeu 27 Nov - 0:28 par murphi6666

    » Place Jamaa el fna
    Mar 25 Nov - 20:06 par murphi6666

    » Marrakech-souks et marchants
    Mar 25 Nov - 16:07 par murphi6666

    » S'alimenter au Maroc
    Mar 25 Nov - 15:21 par murphi6666

    » Marrakech-Place Jamaa el fna
    Mar 25 Nov - 14:56 par murphi6666

    » La pauvreté au Maroc-Marrakech
    Mar 25 Nov - 13:13 par murphi6666

    » La Koutoubia
    Lun 24 Nov - 23:23 par murphi6666

    » Les cigognes de Marrakech
    Lun 24 Nov - 23:12 par murphi6666

    » Wikimedia (dons)
    Lun 24 Nov - 22:48 par murphi6666

    » Le Maroc et alimentation
    Lun 24 Nov - 21:28 par murphi6666

    » Le Maroc (Marrakech)
    Lun 24 Nov - 21:14 par murphi6666

    » Le Maroc (Marrakech)
    Lun 24 Nov - 21:02 par murphi6666

    » Oursins
    Ven 31 Oct - 20:16 par murphi6666

    Navigation
     Portail
     Index
     Membres
     Profil
     FAQ
     Rechercher


    LA FAUNE D’EUROPE
    CLIQUEZ SUR LE LIEN

    Descriptifs-des-Oiseaux-d-EUROPE

    Les-sous-especes-de-CORSE
    Les-poissons-de-France
    Les-mammiferes-de-France
    Reptiles-et-Amphibien
    Forum-de-la-tortue-d-hermann Corse
    Les-insectes
    FLORE DIVERS






    Partagez | 
     

     Tortue d'Herman(hermanni-hermanni)

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    murphi6666
    Admin
    Admin


    Nombre de messages: 1270
    Age: 55
    Localisation: corse du sud ( a voté ! )
    Date d'inscription: 25/01/2007

    MessageSujet: Tortue d'Herman(hermanni-hermanni)   Ven 16 Fév - 16:25


    (Testudo hermanni) - 1217








    Noms corses : Cuppulata

    Description :


    Voir détails personnel et documents .... photos et vidéos sur le forum spécial Hermanni de CORSE au lien suivant :

    http://corsica-nature.discutfree.com/forum-de-la-tortue-d-hermanncorse-f24/


    je tiens a préciser pour accroitre le ridicule de certaines personnes qui prétendent que mes informations sont du copier coller d'un autre site , ces données sont l’issue d'une étude de 35 ans sur le terrain et dont vous ne trouverez aucune de ces données sur un autre forum du genre tortues terrestre et autres qui ne parle que pipi caca et qui n’apporte rien le lien directionnel repart sur forcement une de mes pages , il m'est important de rappeler qu'aucune inscription n'est autorisé sur ce forum ou site dont les blablas et discutions inutiles ne sont pas tolérés , ce forum ou site vous apportent des réponses et pas de questions , pas besoin comme sur ces forums ou traine des gamins de dévoiler son identité ou de se présenter , donc attention a certains gugus avant de jouer dans cours des grands ..............!
    A bon entendeur

    salut




    Les particularités des spécimens corses : sans être une sous espèce à part entière, la Testudo hermanni hermanni corse présente quelques différences morphologiques avec sa cousine du continent. Le mâle corse a une forme plus triangulaire, et les couleurs de cette espèce sont moins oranges, plus gris-verdâtre que celle du continent.


    La tortue d'Hermann (Testudo hermanni) est la seule tortue terrestre de France : elle est présente dans la plaine et le massif des Maures et en Corse, mais est fortement menacée par les incendies de forêt, le morcellement de son territoire et l'urbanisation. Les seuls moyens restants pour sauver l'espèce de l'extinction reposent désormais sur la sauvegarde de son habitat et la sensibilisation du public afin de lutter contre les ramassages et le trafic. L'association de la SOPTOM, et le village des tortues à Gonfaron (Var 83) pratique déjà dans la mesure de ses moyens un grand nombre d'actions, malgré tout insuffisantes pour assurer la pérénité de l'espèce. À ce jour en 2006, en raison des incendies annuels et du morcellement des sols permanent, le nombre de Testudo hermanni françaises en milieu sauvage est désormais inférieur au nombre de Testudo hermanni en élevages associatifs ou encadrés. Sans oublier le débroussaillage mécanique, qui broit les tortues et détruit les habitats naturels de celles ci.On reconnait deux sous-espèces :


    *La sous-espèce occidentale
    :

    Testudo hermanni hermanni. C'est la plus petite. Elle mesure de 18 à 20 cm à la taille adulte (le mâle étant légèrement plus petit que la femelle). La couleur jaune prédomine sur la carapace, en contraste avec les taches sombres qui s'y trouvent. La queue est plus longue chez le mâle. Elle se distingue des autres tortues par les bandes de couleur noire continues sous le plastron. Elle vit de l'Espagne à l'Italie, en passant par les iles méditerranéennes (Sardaigne, Corse, Baléares). C'est la sous-espèce la plus menacée, et elle est d'ailleurs classée comme « en danger » par l'IUCN.

    * La sous-espèce orientale :

    Testudo hermanni boettgeri. Elle est plus grande que la sous-espèce occidentale (sa taille peut atteindre 28 cm, et son poids 3 à 4 Kg). Les bandes sous le plastron sont plus clairsemées. Sa tête va de la couleur marron à noir, avec de fines écailles ainsi que sur les pattes avant munies de 5 griffes. Elle vit en Europe du Sud-Est : Croatie, Macédoine, Roumanie, Bulgarie, Grèce et Turquie.

    Certain auteurs considèrent aujourd'hui Testudo hermanni boettgeri taxonomiquement comme une espèce à part entière, distincte de Testudo hermanni. Dans cette optique l'appellation devrait être :

    * Testudo hermanni
    * Testudo boettgeri

    La majorité des auteurs n'ont cependant pas adopté cette approche, dans la mesure ou les deux taxons se croisent sans problème. C'est l'impossibilité d'une hybridation ou la stérilité du produit de celle-ci qui est en effet le critère admis pour définir deux taxons comme espèces valides et non comme sous-espèces.



    TORTUE GRECQUE
    Soins des bébés tortues




    Comportement :

    L'espérance de vie des tortues varie entre 60 et 80 ans. Une théorie explique cette longévité par le comportement et l'adaptation à l'effort, à leur utilisation de leur propre énergie (cf. leur marche lente caractéristique...).


    Tôt le matin, elles quittent leur gite en quête de nourriture, des feuilles, des fleurs, des fruits, parfois des escargots et des vers. À midi, le soleil étant haut, elles retournent au frais dans leur abri. Dotées d'un excellent sens de l'orientation, elles se repèrent parfaitement dans l'espace grâce aux champs magnétiques de la terre et au soleil. En fin de journée, elles quittent leur gite pour se nourrir à nouveau .



    Hibernation :

    En espace naturel méditerranéen, les tortues creusent leur abri nocturne dans des creux existants. Elles hibernent de novembre a février. À ce moment, le rythme cardiaque et la respiration s'abaissent notablement. Les tortues en captivité doivent également hiberner, besoin vital pour elles.


    La reproduction ne fixe pas le sexe des embryons. celui-ci dépend de la température d'incubation. La température moyenne générant autant de mâles que de femelles est de 31,5°. La femelle creuse un trou avec ses pattes de derrière, puis pond des œufs de 35 mm de diamètres et de 16g de poids. Il y a en moyenne 3 à 6 œufs, mais parfois plus. La proportion des pontes arrivant à la naissance est relativement bas, car la prédation des œufs par divers animaux est élevée. La maturation des œufs dure plus de 60 jours, selon l'ensoleillement.




    Habitats :

    Elle préfère les basses altitudes (du littoral jusqu'à 700 m d'altitude). Elle est présent surtout dans la moitié sud de la Corse. Elle habite le maquis, les pelouses, les vergers, les lisières de forêts ou de cultures. Elle aime particulièrement les sous bois clairsemés avec une couverture végétale de maquis.


    Régime alimentaire :

    La tortue d’Hermann est végétarienne (fleurs, feuilles ou fruits de différentes familles de plantes comme les Composées ou les Graminées). Occasionnellement, elle peut capturer des invertébrés (Insectes, Gastéropodes) ou devient nécrophage (animaux morts).


    Reproduction :

    Ce n'est qu'à partir de 10 ans que les Tortues d'Hermann peuvent se reproduire. La femelle dépose en moyenne de 3 a 6 œufs au printemps dans le sol, sur des sites chauffés par le soleil. L'éclosion des œufs a lieu à la fin de l'été.



    Comportement :

    La Tortue d'Hermann est une espèce qui vit le jour. Elle s'expose au soleil le matin, se cache aux heures les plus chaudes et reprend son activité en soirée. Elle hiberne pendant l'hiver.

    Longévité :

    Elle peut vivre jusqu'à 80 ans. La mortalité est importante chez les jeunes tortues. On estime que seulement 1 tortue sur 1000 pourra atteindre l'âge adulte.



    Menaces :


    L'espèce est très fortement menacée par le développement de l'urbanisation qui fragmente et détruit son habitat (de plus, les routes sont des obstacles dangereux). La fermeture des milieux, certaines pratiques agricoles (fauchage…) et surtout les feux représente des dangers réels pour l'espèce, ainsi que les prélèvements d'animaux dans la nature. Ne la ramassez pas !




    Captivité :

    La détention de cette espèce est autorisée jusqu'à 6 individus adultes en demandant une Autorisation d'Elevage d'Agrément (AEA) à la Direction des Services Vétérinaires de votre département. L'appartenance à une association est vivement souhaitée par le Ministère. Au-delà de ce nombre de 6 adultes il est nécessaire d'obtenir un Certificat de Capacité (CDC). La vente est interdite, le don est autorisé (des registres d'Entrées/Sorties sont à tenir à jour et un formulaire de déclaration simple de cession est à fournir avec la tortue pour tracer son itinéraire en cas de cessions successives. Si la tortue a un numéro d'enregistrement CITES il doit être fourni également avec la cession de l'individu comme tous les documents relatifs au passé de la tortue.

    La vente d'individus sauvages vivants ou morts est interdite, de même que la vente d'œufs sauvages vivants ou morts. Les individus issus de l'élevage (parents nés en captivités) sont autorisés à la vente sous certaines conditions de régularisation administrative.


    Les prélèvements dans la nature sont interdits, de même que les relâchers.

    Certains relâchers à titre scientifique (et sous contrôle gouvernemental et dans des espaces isolés et surveillés) sont effectués dans le Var en France. Le relâcher sauvage de tortues par des particuliers représente un sérieux problème dans la lutte pour la protection de cette tortue. En effet, les deux espèces Testudo hermanni et Testudo boettgeri étant souvent mélangées dans les élevages amateurs non encadrés par les associations, les individus issus d’élevages ne peuvent pas, en l'état actuel, être utilisés pour le repeuplement car ils constituent une pollution génétique affectant lourdement la biodiversité. De plus des germes pathologiques peuvent être propagés lors de relâchers dans des zones où sont présents des groupes de tortues n'ayant jamais été mis en présence de ces germes, avec pour conséquence de possibles épidémies décimant les populations naturelles. Ces problèmes surviennent même lors de relâchers scientifiques d'animaux pourtant effectués dans les meilleures conditions et avec de très longues préparations (parfois plusieurs années). Le relâcher des animaux dans la nature par des particuliers, accidentellement ou avec de bonnes intentions, compromet donc de façon très grave la survie des populations sauvages. Il est préférable de donner un individu à une association plutôt que le relâcher.

    En complément de cette lois voté ,concernant la prédation je rajouterai : le renard , les corvidés, les rats , le sanglier ou cochons a l'état sauvage pour les plus importants .....

    Ennemis :

    Autrefois, les tortues de Hermann (ainsi que les cistudes) étaient consommées dans les monastères le vendredi, car elles n’étaient pas considérées comme de la viande mais assimilées à des poissons.

    Cette tortue a pour principaux ennemis :

    * la dégradation de son habitat
    * l'extension des cultures agricoles et de l'urbanisme dans les communes bordant le massif des Maures
    * les véhicules motorisés ou pas (routes nationales et départementales, chemins forestiers)
    * les incendies annuels dans le Massif des Maures
    * les rotobroyeurs utilisés par les agriculteurs qui n'ont aucun scrupule et ceux utilisés par les services de la voirie préventivement contre les incendies , par les propriétaires de terrain, et bien souvent sans aucun respect pour la faune présente .
    * les chiens de chasse et les chiens errants
    * le trafic et le prélèvement d'individus par les touristes et par les habitants
    * le relâcher d'individus par des acheteurs dépassionnés et par les habitants
    * la future ligne de TGV qui va littéralement séparer en deux parties différentes le Massif des Maures
    * l'élevage mal géré ou mal encadré
    * la malfaisance humaine
    * la méconnaissance des besoins d'une tortue

    Ponte détruite par les rats



    Statuts :
    L'espèce est protégée.


    Revenir en haut Aller en bas
    http://corsica-nature.discutfree.com
     

    Tortue d'Herman(hermanni-hermanni)

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » KRISTA Europeenne écaille de tortue 250269810522049 ( réservée )
    » CERISE 7 ans écaille de tortue HGP651 ( réservée )
    » VICTHORYA, chatte écaille de tortue réservée Diana 17
    » Fifille européen écaille de tortue née le 23/04/09
    » perdu CALINETTE chatte tigrée tons bruns (et écaille de tortue) MANOSQUE 04

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Corsica Nature :: -